3e partie : Vie perso du joueur

 

-      Quel est le joueur qui t’as le plus impressionné dans ta carrière ? Qui t’as le plus inspiré ?

Wow y en a eu beaucoup… Déjà y a Juninho, y a rien à dire. Après j’ai eu deux exemples au niveau de la mentalité : c’est Eric Abidal et Christophe Delmotte. Abidal c’est pour sa détermination et Christophe pour son sens du sacrifice et le joueur que c’était. En Italie, c’est Giacomazzi (ndlr : Guillermo, un milieu uruguayen) de Lecce, c’était le capitaine, mais c’était son leadership, sa façon de gérer. Et puis je peux vous dire c’est compliqué en Italie ! Il a fait l’unaminité ! Puis je pense Sydney (ndlr : Govou) qui est un joueur aussi qui m’a beaucoup marqué.

url 5

-         Tu fais quoi en général en dehors du foot ? Des passions ?

Ouais j’essaie déjà de bien m’occuper de ma femme et de mes enfants. Après c’est vrai, comme j’ai dit, on aime bien les zoos, aller au cinéma, faire plein de trucs, je m’intéresse à beaucoup de choses. J’aime bien la politique aussi. Déjà à 20 ans je m’intéressais à tout, mais si après je reste un passionné de foot, c’est surtout la famille qui est très importante pour moi.

-         T’arrives à sortir sans te faire emmerder pour des autographes ?

Ha oui oui oui ! Toute façon, ça me dérange pas du tout ! Au contraire j’essaie d’en profiter, je sais que je suis sur la fin. Ça va être dur psychologiquement aussi quand je vais arrêter parce que c’est plaisant… Voilà donc j’essaie d’être dispo. Si quelqu’un est un peu trop pressant, je veux lui faire sentir un petit peu. Faut être compréhensif aussi.

-       Je vois ça et je t’en remercie de ta disponiblité ! En parlant de relation avec les supporters, t’es actif sur les réseaux sociaux ? (je pense au tweet notamment sur les fans du PSG ^^)

Non que Twitter. Je suivais pas les réseaux sociaux mais je trouvais qu’on avait une image de moi qui me plaisait pas, où on disait fêtard tout ça… puis je me suis rendu compte que l’image qu’on avait de moi c’était à travers les médias et du coup, l’image qui me donnait, je trouvais qu’elle me plaisait pas. C’était pas moi en plus. Puis j’ai découvert Twitter, je me suis rendu compte que quelque part c’était un droit de réponse, qu’on pouvait donner une image de soi. Surtout donner l’image de ce qu’on est vraiment. Donc j’ai profité de ça et je pense que c’est une bonne chose pour moi. Les gens qui veulent me demander quelque chose ils peuvent, y a plus d’échanges, puis c’était aussi pour remercier les supporters qui sont là, qui croient en vous et c’est une bonne chose.

-          Du coup tu joues à FIFA (tu as pris un rouge contre moi d’ailleurs !) ? Football Manager ? Ou tu fais des five ?

Ouais du foot… j’aime bien vais voir mon fils s’entraîner le mercredi. Il fait des petits tournois, des petits plateaux le week-end. Il aime bien ça, ça le rend heureux, ça me rend heureux donc tant mieux. Après FIFA non, toute façon j’ai pas de consoles ni jeux vidéos, donc c’est pas pour moi. Désolé !

(S’en suis un échange où je raconte ma vie que je ne mettrais pas ici ^^)

-          Qu’aurais-tu fait si tu n’étais pas devenu pro ? T’as déjà réfléchi à la question ?

Moi déjà j’ai grandi dans un quartier de Lyon qui était compliqué. Début de l’adolescence, j’ai commencé à faire quelques bêtises. Voilà le foot ça m’a vraiment sorti de ça, un jour j’étais en train d’en faire une vraiment grosse. Ca était un déclic pour moi, je suis parti. Je me suis dit c’est fini les bêtises, je vais me mettre à fond dedans. Je m’éclate là-dedans. Moi le foot m’a vraiment sauvé mais après si j’avais pas de foot, j’aurais aimé faire du cinéma. Un truc que tout le monde ne peut pas faire forcément… Mais y avais plus de chance que je sois braqueur ou… Dans ma tête je voulais… pas avoir un destin, mais quelque chose de particulier. J’étais comme ça voilà. Mais dans ma tête déjà dès tout petit je voulais être footballeur.

 

url 2

-           Moi aussi, mais j’ai raté !! Et toi surtout t’as réussi à Lyon à la grosse époque donc respect.

C’est aussi la chance. Au départ c’est un don après c’est du travail. (répondant à une de mes questions sur les qualités de footballeur) Il doit être travailleur. Ca c’est la première des choses. Faut être intelligent, ceux qui pensent qu’on tape que dans un ballon c’est complètement faux, faut être assez intelligent pour comprendre le jeu et puis aussi se faire accepter dans un groupe. Voilà c’est plein de choses ! Si personne a envie de vous faire la passe, à un moment ça ira pas. Donc y a 10 000 paramètres qui rentrent en jeu.

-          Durant ta période de formation lyonnaise, t’as connu des mecs plus talentueux qui n’ont pas réussi à percer en pro ?

Oui ben déjà mon cousin ! Il était phénoménal. Lui il était vraiment programmé pour y arriver puis voilà, y a eu les blessures, il a eu un coach pendant beaucoup d’années qui avaient du mal avec… il avait du mal à comprendre qu’il avait un contrat à 13 ans. Ca était dur pour lui, beaucoup de jalousie et tout. C’est pour ça je dis qu’il y a 10 000 paramètres déjà juste pour arriver en pro puis ensuite pour être performant au haut niveau.

-          Bon je vais pas t’emmerder plus, je te laisse avec ta famille… Un dernier mot pour nos fans qui nous suivent sur Eleven FC ?

Déjà de continuer à suivre le blog un maximum, de participer un maximum et poser toutes les questions qu’ils veulent aux joueurs qui veulent répondre. Puis bonne continuation en espérant que ça dure le plus longtemps possible.

 

Merci beaucoup Bryan et bonne saison !