Nouveau sur Tours, la première chose que j'ai faite, c'est de regarder l'équipe première de la ville pour voir si je pouivais contacter des joueurs pour des futurs entretiens (je suis drogué je crois). C'est ainsi que j'ai découvert Bryan Bergougnoux jouant à Tours ! Je vais vous rafraîchir la mémoire : il jouait à l'OL à la grande époque lyonnaise. Jeune sorti du centre de formation, il était un grand espoir du foot français. Puis il a migré dans un Toulouse ambitieux, en Italie... et il est de retour en France à Tours depuis trois ans. L'interview sera portée sur sa carrière, sur Tours, sur sa vision du foot en général mais aussi l'homme qu'il est en dehors du rectangle vert, un homme qui aime sa famille. Retour sur un entretien avec ce joueur qui aura eu une belle carrière et qui est avant tout un mec super disponible et vraiment sympa.

 

 1e partie : sa carrière pro débutée début des années 2000.

 

Tu as joué à la grande époque lyonnaise, l’OL version Juni est-elle plus forte que le PSG version Zlatan ?

Pour l’instant je pense que l’OL de l’époque est meilleur que le PSG de Zlatan et surtout que voilà, c’est sur la durée qu’il a réussi à prouver mais malheureusement Lyon il leur manque une petite finale européenne pour confirmer ça mais je pense que le PSG en est encore loin. (en parlant en dehors du cadre de l’itw et il m’avoue que le quart de finale perdu contre le PSV reste un grand regret pour de multiples raisons)

 

Tu as réussi quand même à te faire une place, penses-tu être un précurseur de la formation à la lyonnaise version Aulas ?

Non je pense pas. Ca existait bien avant ma génération et qui sont sortis de Lyon en étant des grands joueurs. Même si on s’en souvient un peu moins mais y a d’autres joueurs qui sont sortis avant nous. Giuly, Maurice, des Kanouté, Malbranque… et puis on oublie aussi tous ceux qui n'ont pas réussi et qui avaient le talent aussi.

bryan-bergougnoux-se-livre-pour-fm_99624

Aujourd’hui, l’équipe est constituée quasiment que de joueurs du centre, penses-tu qu’ils peuvent garder le rythme et être champions cette année ?

J’espère vraiment, après j’ai regardé un peu plus, pour voir si y avait une chance. Et le calendrier est très favorable au PSG, la fin du calendrier, surtout que Lyon va devoir se déplacer trois fois de suite un moment donné mais voilà on sait jamais. Je pense que Lyon mérite plus que Paris pour l’instant. Il va falloir être régulier jusqu’au bout, et on oublie que Marseille est très proche quand même. Ça sera serré mais c’est faisable.

Ce serait formidable. Y a encore beaucoup à faire, mais c’est vrai que le match contre Paris je pense que Lyon se fait un petit peu voler, pour moi. Plus le match contre Lorient où le gardien fait un exploit à la fin et Lyon peut passer devant même si on ne mérite pas dans l’ensemble de gagner. Ça aurait pu vraiment être un tournant et Lyon pouvait prendre beaucoup d’avance sur ces deux matches.

Ils ont pas saisi leur chance en fait !

Malheureusement mais ils sont toujours premiers, Lacazette va revenir. Ça va faire du bien je pense.

Qu’est-ce qui fait que le centre soit aussi performant par rapport aux autres écoles ? (une question d'Anthony Chapuis, lecteur du blog)

Ça fait des années qu’ils ont compris que la formation, c’est très important. Et puis l’équipe de jeunes travaille en fonction de ce qui est demandé en équipe première. Puis ils ont aussi énormément investi et ils ont des hommes qui ont énormément d’expérience maintenant et ça paye ! Après je suis quand même impressionné de la qualité de la génération qui est sortie là. Sortir tous ensemble, sans avoir vraiment de cadres au-dessus et réussir à être leader du championnat, c’est vraiment impressionnant.

C’est vrai qu’il n’y a pas de joueur cadres ! Les jeunes sont devant, au milieu…

Y a pas de grands noms qui viennent de l’extérieur comme avant mais c’est vrai qu’ils ont été des exemples pendant des années, ils ont pu profiter de la mentalité qui est à Lyon depuis des années.

En fait on peut dire que c’est plus l’investissement et la qualité du personnel quoi ?

Ouais je pense que ce sont les hommes qui font le centre de formation. Ils ont bien été encadrés. Y a des gens comme Armand Garrido ou Jean Valette qui sont là depuis des années et qui font un travail extraordinaire. Je pense que le jour où ils vont partir, ça va faire un petit peu bizarre. Ils sont plus tout jeunes, mais ils continuent de former des bons joueurs, y a d’autres personnes qui vont arriver mais ce sera dur de les remplacer.

Parlons de Toulouse, les ambitions d’Oliver Sadran étaient peut-être trop ambitieuses non ? Pourquoi ce choix ?

Je pense que c’était légitime. Il a énormément de moyens pour monter une super équipe. Malheureusement il a pas vraiment été récompensé parce que il a bâti une équipe pour la Ligue des Champions et si on arrive à passer le tour préliminaire, ça aurait pu être tout autre chose, le club aurait pu avoir un retour sur investissement. Ce qui n’a pas été le cas. Des joueurs qu’il a acheté cher comme Santos, Mathieu et moi, on a pas forcément été revendus, certains parce qu’ils ont pas été bons, d’autres en fin de contrat et voilà, après y a une situation de crise actuelle. Le président a mis beaucoup d’argent de ces propres fonds, il a fait un travail énorme et je pense qu’au bout d’un moment c’est difficile de toujours remettre et remettre comme ça donc il a aussi compris que la formation était importante et peut–être plus se baser là-dessus maintenant pour se sortir de cette période difficile. En tout cas ils méritent vraiment de rester en Ligue 1 et faire des performances. Après quand on met beaucoup d’argent tout seul, dans sa petite ville et qu’on voit des qataris qui arrivent comme ça, c’est difficile ! Mais c’est quelqu’un de très intelligent, il trouvera toujours des solutions pour faire des sous. En plus c’est une très bonne personne mais dans le foot c’est difficile, il n’y a pas forcément de retour sur investissement, donc toujours repartir de 0, ça devient difficile.

200903261946

De souvenir vous perdez contre Liverpool en tour préliminaire ?

Ouais le Liverpool qui vient de gagner la Ligue des champions ! La chance…

(là je suis mdr mais c’est pas la première fois) Pas de chance jusqu’au bout ouais ! Et vous suivez toujours les résultats ?

Bien sûr notamment parce qu’il y a Pantxi (Siriex) et Etienne (Didot) qui sont là-bas. Puis même par rapport aux gens qui travaillent là-bas, au staff avec qui j’avais de très bons rapports, plus les intendants… Voilà c’est pour ça que j’espère que le club va s’en sortir de cette impasse parce qu’il y a des gens qui aiment vraiment ce club et qui méritent de continuer en Ligue 1.

En fin de contrat à Toulouse, tu as voyagé. Tu as joué en Italie et en Chypre, en gardes-tu tout de même des bons souvenirs ? Tu as l’occasion d’y retourner ?

Non j’ai pas l’occasion d’y retourner mais j’y pense que j’y retournerai que ce soit à Lecce ou à Nicosie. C’est vrai que j’ai vécu des hauts et des bas surtout à Lecce. A Chypre c’était plus court et c’était un bon souvenir parce qu’on a gagné la coupe. C’était deux belles expériences. J’avais besoin de partir à l’étranger, je voulais voir autre chose c’était le bon moment. Et ça m’a fait découvrir un peu des nouvelles cultures footballistiques. Ma famille, mes enfants étaient contents, ils se sentaient bien chaque fois là où on était.

 

> en deuxième partie, on parlera de Tours et sa vision du football plus de dix ans après ses débuts en pros !