Barrages CDM

 C’est le jackpot Messieurs Dames, nous avons décroché le jackpot !

Et oui, cela ne vous aura sans doute pas échappé, nous jouerons donc l’Ukraine en barrages.

De plus le match retour se fera au Stade de France, tout semble donc être en bonne voie pour la qualification et pour s’envoler vers le Brésil à en entendre certains.

Mais, jeunes fougueux, je me dois de vous refroidir, tout du moins de refroidir vos ardeurs. Et oui, que savons nous de cette équipe d’Ukraine ? Pour être sincère, on n'en sait rien, à part seulement qu’elle a fini 2eme de son groupe et qu’elle est 20ème au classement Fifa, c'est à dire juste devant nous. Mais alors, pourquoi un tel enthousiasme envers ce tirage ? Et bien tout simplement car nous voulions à tout prix éviter l’épouvantail Portugais (et dans une moindre mesure la Croatie). Malgré notre méconnaissance de cette équipe, on s’est tous dit que nous avions eu légèrement une chance de cocu, mais en y regardant de plus près, ce barrage, c'est plutôt du 50-50.

En effet, en plus de cette méconnaissance il faut y ajouter les certitudes, ou plutôt les non-certitudes que nous apportent l’équipe de France. Alors oui, de prime abord, l’Equipe de France semble et doit être supérieure à l’Ukraine, mais méfions nous et surtout, ne surestimons pas les qualités de la France. Rappelez-vous à quel point la qualif de 2010 fut difficile. Rappelons également que les barrages ont été de tout temps, et ce peu importe les confrontations et les équipes, extrêmement acharnées.

Alors oui l’Equipe semble être favorite, mais sachez qu’on est favori à seulement 51 contre 49…

 

Mis à part cet Ukraine-France, ce tirage nous a gâté, notamment avec Portugal - Suède qui s’annonce très explosif. Alors là, ne me demandez pas quel est le favori, il me serait impossible de vous dire quelle équipe est supérieure à l’autre, tout simplement dû à la présence de ces 2 monstres qui seront face à face, Zlatan Ibrahimovic et Critiano Ronaldo, pour un duel qui cristallisera les attentions de tous, et qui risque sans doute de rendre cette confrontation très fermée, mais l'avantage au moins c'est que nous ne serons pas à l’abri d’un coup de génie.

 

ibrahimovic-roaldo_2708562b

 

 

Ensuite, il y a ce Grèce-Roumanie qui semble peut-être nous diriger tout droit vers une purge intersidérale, mais méfions nous, car oui dans le foot tout est possible (est-ce moi qui est dit ça…)

J’aurais aimé vous donner plus de ressentis sur cette confrontation, mais malheureusement je dois vous avouer que mon intérêt pour ces deux équipes fut minime lors des qualifs.

Et enfin, la “surprise” de ce tirage, c'est cet Islande - Croatie qui m’intrigue énormément et qui pourrait être plus ouvert qu'il n'y paraît.

D’un côté nous avons une Croatie en déclin et en proie à de nombreuses tensions en interne, mais qui essaye de se remettre dans le bon sens, comme le démontre le changement de sélectionneur (Kovac in, Stimac out) juste après la qualif pour les barrages. Et de l’autre, nous avons une Islande qui n’a cessé de surprendre, qui va de l’avant et joue sans aucune crainte, totalement libérée de toute pression, et portée par une jeune génération très talentueuse.

Cette confrontation risque de nous apporter pas mal de surprises.

En attendant, une chose se dégage de ce tirage, c’est une certaine homogénéité. Le niveau très proche des équipes fait de ces barrages, une dernière marche vers le Mondial très ouverte qui me donne en tout cas hâte d’y être.